Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse

Célébrée tous les 17 juin à l’initiative de l’ONU, la journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse s’est donnée pour mission de sensibiliser l’opinion publique mondiale sur les causes de la dégradation de l’habitat naturel de certaines zones sensibles et sur l’existences de solutions durables et efficaces.

La désertification, une expression souvent mécomprise

desert photo
Photo Gerben’s Photos

Contrairement à ce que le terme laisse penser, la désertification ne désigne pas la transformation de la terre en désert mais la dégradation des terres dans les zones arides. Véritable problème mondial, il affecte essentiellement des populations vulnérables qui doivent faire face aux conséquences de l’effondrement écologique de leur région ou de leur pays.

Caractérisée par une détérioration rapide de l’environnement naturel causée par des facteurs divers, son apparition contraste avec la formation naturelle des déserts mondiaux. Contrairement aux centaines de milliers d’années nécessaires à la formation du désert d’Atacama ou de l’erg Chebbi dans le Sahara marocain, il est possible de remettre en état les zones dégradées et de les exploiter de nouveau avec des pratiques respectueuses de l’équilibre naturel.

L’activité humaine principale cause de la désertification

desert photo
Photo wongaboo

Contrairement au changement climatique, les causes de la désertification des terres sont souvent locales. Entre surexploitation, irrigation inadaptée, déforestation et surpâturage, l’activité humaine qui résulte d’une utilisation inappropriée des terres des écosystèmes vulnérables va précipiter un effondrement écologique 30 à 35 fois plus rapide que le rythme naturel.

Des vallées montagneuses d’Afghanistan ravagées par la déforestation à l’assèchement du lac Niger et des terres avoisinantes en passant par l’extrême stress hydrique que connaît l’Andalousie, les stigmates de la désertification sont présents sur tous les continents quelque soit le niveau de développement du pays.

Restaurer les écosystèmes détériorés

desert photo
Photo Sky Noir

Alors que les risques de désertification vont se multiplier suite à l’accentuation des sécheresses causées par le changement climatique, il existe toutefois un espoir de voir ces habitats naturels grâce à certaines pratiques environnementales et à l’adoption d’un mode de vie durable.

A l’image des résultats spectaculaires obtenus par Yacouba Sawadogo au Burkina Faso, il est possible d’arrêter le désert et de le reverdir. Moqué et ridiculisé par ses voisins à ses débuts, son initiative a permis de reboiser toute une région désertique à l’aide de l’utilisation du Zai, une technique ancestrale de préparation et d’entretien de la terre.

En ce 17 juin, prenez quelques minutes pour penser à vos pratiques quotidiennes et adoptez un geste durable. Chaque action positive contribue à changer le monde !

Autres journées mondiales au hasard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.